La terre n'est pas un don de nos parents, ce sont nos enfants qui nous la prêtent.

La terre n'est pas un don de nos parents, ce sont nos enfants qui nous la prêtent.


vendredi 21 octobre 2011

Nous avons grandi, Disney aussi !


Aujourd'hui on revisite Disney.
les princesses de notre jeunesse ont bien grandi, les jeunes princes sont devenu des adultes....
Je vous laisse deviner qui est qui... ^^

Première série de la photographe Annie Leibovitz :



























Alors ?? ^^
Réponse la prochaine fois !

dimanche 16 octobre 2011

La musique adoucit les moeurs...

      Une chanson d'un groupe de musiciens forts sympathiques...

Parce qu'il faut bien un peu de gaieté dans ce monde de brutes...

      "Mélanges, voyages, rencontres, échanges, vive la vie ! C’est leur credo, leur raison et leur manière naturelle d’exister. Citoyens du monde, ils jonglent déjà pas mal à eux trois avec les racines : marocaines (Mourad Musset), portugaises (Olivier Leite), belges (Florent Vintrigner)."



Enjoy !

samedi 15 octobre 2011

Un petit tour en cuisine :Tarte épinards; lardons, mozzarella...

      Je suis une inconditionnelle de la cuisine maison. J'aime autant la faire que la déguster chez les autres.
Mes amis sont bien placés pour le savoir !^^

Je me suis donc dit que j'allais partager mes recettes (certaines personnes arrêteront peut être de me harceler !^^).

      Aujourd'hui, une tarte très vite faite (et aussi vite mangée!)
Ingrédients :
          - 500 gr d'épinards hachés
          -200 gr de lardons fumés
          -125 gr de mozza (qui peut être remplacée par du chèvre)
          -50 gr de gruyère
          -1 rouleau de pâte feuilletée


       Préchauffer le four à 200 degrés.
Disposez la pâte dans un plat à tarte et piquez le fond et les bords avec une fourchette (cela évitera qu'elle gonfle trop pendant la cuisson). Disposez les épinards sur le fond de tarte, salez, poivrez à votre convenance (pensez aux lardons). Déposez les lardons, le gruyère, terminez par les morceaux de mozza ou de chèvre.
Faites cuire une vingtaine de minutes à environ 180°.

Et voilà le travail !
 
Bon appétit !

vendredi 14 octobre 2011

Deuxième vie d'un meuble, fin...

       Après quelques jours de réflexion (il m'en faut beaucoup ^^) et quelques essais, j'ai trouvé LA couleur que je voulais.

Essais au dos du meuble...
 
J'ai ensuite peint le meuble en gris béton (tout juste dilué pour éclaircir),  un passage de peinture blanche pour l'intérieur, et 2e couche en blanc pour l'intérieur des tiroirs et des portes...


Première étape, ouf.



Enfin, ponçage au grain très fin pour que la peinture soit bien lisse partout. (Et là, de la poussière partout !)
Et la touche finale, la cire teinté métallisée "blanc colombe".


Petit aperçu de la patine

Ne reste plus qu'à trouver les boutons avec l'homme, ceux que j'avais prévus ne correspondent plus vraiment avec le résultat obtenu...


 
 
et voilà,  ne manque plus que les boutons !
 Bon ben il me reste encore à m'occuper de la table de nuit, de la commode, des cadres par dizaines et autres tables qui attendent sagement dans l'atelier... ^^

samedi 1 octobre 2011

Deuxième vie d'un meuble...

  Je suis une addict d'Emmaüs. outre le fait de faire une bonne action, on y trouve des merveilles... une fois un pull marinière Jean Paul Gaultier, une autre un pull en lin Sandro, une autre encore une jupe en cuir... ou encore un drap de lin brodé... bref de bonnes trouvailles pour moins de 5 € à chaque fois...
cette fois-ci, je cherchais un meuble bas, pour ranger la quantité astronomique de choses -indispensables- dans ma cuisine... (certaines pourront en attester...)
Petit tour à Emmaüs, et le voila. il ne paye pas de mine, mais à l'air costaud, sa couleur m'attire (gris hirondelle), sa taille correspond au cm près à l'endroit où il doit être, et aussi surtout, je sens un grand potentiel. bref, après avoir couru après un vendeur,il est payé, emmené.


Voilà la bête... il manque déjà quelques tiroirs.

    
Trois couches de peintures à enlever...
 
Y'a de quoi faire..
Et là... la peur de se lancer, une idée trop bien précise en tête, et le manque de savoir-faire avait eu raison de moi. A cela s'ajoute un manque de temps évident et voilà presque un an que ce meuble est là.
 Les grandes vacances m'ont permis de m'y remettre, et depuis aucun répit ! Surtout que les actuels placards doivent êtres démontés par l'homme pour les travaux...

 
Première phase, le ponçage.
c'est la plus longue et la plus ennuyante.





  je l'ai terminée jeudi, vendredi je commençais à peindre la sous-couche blanche, qui me sert d'accroche.

 




Voilà le résultat. Ça prend forme !


Aujourd'hui,
ponçage au grain très fin pour unifier et enlever les petits défauts de peinture.

 
          Dimanche j'entame la peinture gris rosé qui sera ma couche de fond...